Share This

Exils

Créé au Théâtre National-Bruxelles le 24 janvier 2012.

 

Pour parler de la ville, de l’Europe d’aujourd’hui, et donc du vivre ensemble, le jeune metteur en scène a choisi, avec Exils de s’attaquer à la thématique riche et protéiforme de la migration et des frontières.

«J’ai axé mes recherches sur l’espace Schengen, explique-t-il. Car la création de cet espace européen dont les frontières intérieures sont abolies, s’il permet de mieux connecter les pays européens entre eux est, à mon avis, en train de créer une forteresse, une Europe repliée sur elle-même qui devient un étouffoir.»

A Dakar où il collabore au projet de formation et professionnalisation des arts de la scène «Fotti», Fabrice a rencontré El Hadji Abdou Rahmane Ndiaye, un comédien sénégalais, dont il entrechoque le destin de migrant avec celui de trois européens étouffés par la culpabilité rampante du post-colonialisme. A en devenir, littéralement, malades. C’est en ce sens que le pluriel du titre prend toute sa consistance : dans cette Europe-forteresse, l’exil n’est pas que celui du migrant mais aussi celui des jeunes européens exilés de leur propre monde, de leur propre corps presque, dans une société qu’ils subissent.

Texte et mise en scène. Fabrice Murgia / Cie Artara | Assistante à la mise en scène. Catherine Hance | Création sonore. Yannick Franck | Composition musicale. Laurent Plumhans | Création vidéo. Giacinto Caponio et Jean-François Ravagnan | Création lumière. Xavier Lauwers | Scénographie. Vincent Lemaire | Recherches. Alicia Herteler et Georges Hicter | Maquillage. Dominique Brevers | Régie générale. Romain Gueudré | Régie son. Simon Pirson | Régie vidéo. Giacinto Caponio | Régie lumière. Didier Covassin | Stagiaire lumière. Emily Brassier | Régie plateau. Jean-François Opdebeeck et Michel Fisset | Interprétation. Olivia Carrère, Jeanne Dandoy, François Sauveur, El Hadji Abdou Rahmane Ndiaye.

Co-production. Théâtre National-Bruxelles, Odéon-Théâtre de l’Europe-Paris, Teatro Stabile di Napoli, Teatrul National Radu Stanca-Sibiu | Avec le soutien de Fotti Cultures et de l’ESACT | Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Loterie nationale.

Dans le cadre de VILLES EN SCENES / CITIES ON STAGE. Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.